Concept-Car : Peugeot Exalt

Sans titre

Au premier coup d’œil, la Peugeot Exalt rappelle tout de suite le concept car du mondial de Paris 2012 : l’Onyx. Mais en détails, l’Exalt est complètement différente. D’une part, elle sera exposée au salon de Pékin 2014 et donc on ne pourra la voir en vraie à part les rares chanceux se déplaçant en Chine pour l’événement. D’autre part ce concept car préfigure (sûrement) une future berline basse. Une nouveauté donc chez Peugeot ! La catégorie n’existe pas pour l’instant à part si ce concept se transforme en coupé 4 portes.

Elle mesure 4.70 mètres soit 10 cm de moins qu’une Peugeot 508. La hauteur est vraiment impressionnante : seulement 1.31 mètres ! On fait comment pour rentrer dedans ?

Niveau style, cette Exalt dévoile un faciès imposant et très expressif avec une calandre inclinée vers l’avant, ses optiques à diodes taillées dans le bouclier ou ses prises d’air surmontant un large spoiler. La lunette bombée, donnant l’illusion d’un break. Les feux arrière perpétuent les trois diodes ” griffées du Lion “. La carrosserie très basse, les larges hanches et épaules ainsi que les jantes de 20 pouces concluent l’allure sportive. Tout l’extérieur est recouvert d’une pièce unique en métal avec du textile sur la partie arrière du concept. La planche de bord est similaire à un bureau en bois massif (ébène noir), l’espace conducteur est largement délimité par des pièces en noir laqué, le volant à double méplat fait référence à la compétition (mais POURQUOI encore un petit volant !!!) et  l’i-Cockpit en hauteur. Au milieu de la planche, une colonne horizontale enfoncée diffuse le son et « puise son inspiration des chambres anéchoïques où les dièdres des parois réduisent les perturbations acoustiques ».  Propos de Peugeot concernant son concept car, on vous rassure ce n’est pas nous qui allons chercher cette phrase très philosophique pour dire qu’il y a tout simplement des enceintes dans le véhicule.

La colonne centrale massive se mue en tissu naturel gris chiné (base de laine), matière venant habiller le reste de l’intérieur de l’Exalt, bien que le bois fasse d’autres apparitions dans les contre portes et entre les sièges arrière. D’autres matières complètent les sièges, comme la fibre de basalte remplaçant le carbone, réduisant « l’utilisation de ressources pétrochimiques » selon la marque, ou des cuirs noirs patinés, vieillis naturellement.

Ce concept-car Peugeot Exalt sera présenté le 20 avril 2014 au Salon de Pékin, et exposé au public du 21 au 29 avril. Encore une fois Peugeot montre qu’il a du savoir-faire dans le domaine des concepts-cars. Il ne reste plus qu’à faire un véhicule de série jolie et pas comme une certaine Peugeot 108.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commentaires

  1. DUFOR Marc dit :

    Après une trentaine de Peugeot, j’espère sa commercialisation proche pour remplacer ma 508 Griffe.
    J’espère ne pas mourir avec une allemande (WW coupé 4 portes – impératif – par exemple).