Le premier modèle électrique de Mercedes sort d’usine

Le premier SUV électrique de Mercedes a débuté sa production, alors que le premier exemplaire vient de sortir d’usine. L’aire de l’électrique chez la marque à l’étoile est définitivement lancée.

Voici le EQC, le premier modèle de la gamme EQ consacrée aux modèles électriques de Mercedes. Sur les chaînes de productions destinées aux modèles hybrides notamment, un nouveau SUV vient de voir le jour pour la firme de Stuttgart. A Brême, au nord-ouest de l’Allemagne, le nouveau concurrent au Model X de Tesla va devoir maintenir une production soutenue, s’il veut pouvoir répondre à son carnet de commandes très complet pour le reste de l’année, et même celui de l’année prochaine…

Moins cher qu’une Tesla, mais…

A sa présentation en septembre 2018, Mercedes avait pu donner les premières caractéristiques de son SUV électrique. Malgré sa motorisation plutôt puissante, lui permettant d’abattre un 0 à 100 km/h en seulement 5,1 secondes, le modèle n’est pas un foudre de guerre en terme d’autonomie. Seulement 450 kilomètres sont enregistrés en cycle NEDC, soit aux alentours de 350 kms en moyenne pour une utilisation réelle. C’est loin des mesures de Tesla, qui avec son Model X propose 505 kilomètres d’autonomie en mesure de cycle WLTP, pour sa version Grande Autonomie à 93.800 euros. Depuis quelques jours, une nouvelle version d’entrée de gamme avec une puissance moins importante a vu le jour, mais pour 84.300 euros, l’autonomie ne sera que de 375 kilomètres.

Ainsi, Mercedes est distancée, si vous cherchez un SUV plutôt polyvalent et indépendant pour des trajets de moyenne distance. Mais son prix sera aussi bien plus compétitif, alors que Mercedes a situé ce dernier à 71.281 euros, lui permettant de passer à 60.000 euros, une fois le bonus écologique ajouté.

En 2011, Mercedes s’aventurait déjà sur le marché de l’électrique avec une version de la Classe B

Un EQB d’ici deux ans en Chine

Après une première tentative avec la Classe B E-Cell au salon de Francfort 2011, Mercedes arrive donc définitivement dans le 100 % électrique avec ce premier modèle de SUV. Lors du dernier salon de Genève, Mercedes avait présenté un concept de déclinaison électrique à son Classe V. Le Van devrait en effet se doter d’une version baptisée « EQV » à l’occasion du salon de Francfort en septembre prochain. Quant à savoir quel sera le prochain modèle « zéro émission » présenté par la marque à l’étoile, difficile à dire. A ce jour, on pourra citer le EQB, un petit baroudeur qui sera la version électrique du GLB dont sa présentation est planifiée avant la fin de 2020. Par ailleurs, la production de la déclinaison électrique est pour l’heure uniquement confirmée pour la Chine. Dans tous les cas, il faudra attendre 2020-2021 pour en savoir plus sur la stratégie de Mercedes en terme d’électrique, en sachant que le constructeur communique déjà depuis quelque temps que l’ensemble de sa gamme sera équipé de sa « propre » version. 

La sortie du premier exemplaire en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site