Le mythe Renault Mégane

Montage

Montage

La gamme Renault Mégane a débutée en 1995. Elle tire son nom en honneur à l’urbaniste Mégane Soudet. 3 générations sont sorties des usines Renault. La première en 1995, la seconde en 2002 et la troisième en 2008. La Mégane avait la lourde tâche de remplacer la Renault 19 qui s’est vendue à 5,9 millions d’exemplaires entre 1988 et 1997.

La Mégane est une berline compacte. La première version s’est vendue à 5 millions d’exemplaires et continue de se vendre dans certains pays comme l’argentine. La deuxième version n’a pas reçu le même accueil de la part des acheteurs automobiles. Son design particulier y est pour beaucoup. Elle s’est quand même vendue à 3,6 millions d’exemplaires. Sa production s’est achevée en 2008 date de la présentation de la dernière version de la Mégane. La Mégane III de base possède un moteur essence 1,4 L TCe de 130 ch. Elle mesure 4,29 mètres de long, 1,8 mètres de largeur, 1,47 mètres de hauteur et pèse environ 1300 kilogrammes. Le coffre offre un volume de 405 à 1 162 dm3.

La première génération de Renault Mégane a été un véritable succès commercial. Il s’en est vendue pas moins de 5 000 000. La Renault Mégane devait remplacer la Renault 19. Un pari un peu fou de la part des dirigeants car elle se vendait extrêmement bien puisqu’elle égalée la VW Golf 2 sur son territoire, l’Allemagne.
La première génération a duré près de 7 ans. Il y a eu 2 phases. La première de 1995 à 1999. La deuxième de 1999 à 2002. Elle sera déclinée en coupé et cabriolet.

La deuxième génération de Renault Mégane est sortie en 2002, elle a été élue voiture de l’année. Elle a été commercialisée d’abord en 3 et 5 portes, puis est arrivée en fin de cette même année, le coupé cabriolet pour remplacer la Renault Mégane I cabriolet, le break et la version tricorps. En 2004 est apparu la version sportive RS (pour Renault Sport) avec le “moteur F” de type F4RT. La Mégane II a été restylée en 2006, à ce moment, de nouveau moteurs sont apparus, notamment, en Diesel, ou le 1,9 dCi est passée de 120 à 130 ch et est apparu un 2,0 dCi d’une puissance de 150 ch. En 2007, est apparu une nouvelle version sportive, moins puissante que la RS, mais avec un aspect radicalement sportif : La Mégane GT. La Renault Mégane II a été remplacée en octobre 2008 par la Renault Mégane III.
Elle connaîtra un succès inférieur à la première génération avec 3 100 000 exemplaires de vendues. Elle connaîtra, elle aussi deux phases, la première de 2002 à 2006 et la deuxième de 2006 à 2008.

La troisième génération de Renault Mégane coupé concept est un concept car Renault présenté au salon de Genève en mars 2008. Il préfigurait la Mégane III en version coupé à trois portes. Elle utilise des portes papillons et son toit est entièrement vitré.
Elle est déjà présentée en version 3 et 5 portes, le break et la version sportive R.S. sont présentées au salon de Genève en mars 2009, les modèles 4 portes et coupé-cabriolet, viendront à la fin de l’année 2009. Elle a reçu 5 étoiles au crash test EuroNCAP.
En matière de fiabilité, la Renault Mégane reste parmi les meilleures de sa catégories.
Elle a connu 3 phases. La première de 2008 à 2012, la deuxième de 2012 à 2013 et la troisième de 2013 jusqu’à la prochaine génération.

Ce diaporama nécessite JavaScript.