Nissan Leaf Autonomous Drive

Montage sur la Nissan Leaf Autonomous Drive

Montage sur la Nissan Leaf Autonomous Drive

Imaginez, une voiture qui se conduit toute seule … Google l’avait déjà expérimenté avec une Toyota Prius bardée de capteurs en tous genres mais le résultat n’était pas celui attendu … Mercedes aussi l’a fait avec son modèle luxueux S500 baptisé Intelligent Drive … Présentée au Salon de Francfort en septembre dernier, cette classe S a étonné tout le monde en parcourant 100 km entre ville et campagne.
Aujourd’hui c’est au tour de Nissan de le faire, en partant d’une Leaf (la compacte électrique de Nissan). Cette voiture, à l’apparence d’une Leaf banale à l’exception de quelques stickers sur la carrosserie, est pourtant très spéciale : elle est bourrée de technologie ! Capteurs, caméras, GPS, et beaucoup d’autres systèmes complexes qui font avancer et tourner la voiture sans aucun mouvement du «conducteur»

En effet, le conducteur n’a plus rien à faire, puisque la voiture prend les autoroutes, s’arrête aux feux rouges et dépasse toute seule ! Impressionnant !
Cependant, il faut quand même rester vigilant et garder le contrôle sur sa voiture au cas où …
La Leaf autonome est en phase de test au Japon, et la marque espère réduire le risque d’accidents sur la route et la pollution grâce à la consommation maîtrisée de la voiture. Mais rassurez-vous, la date de sortie n’est prévue qu’en 2020 …
N.B : La Leaf Autonomous Drive a reçu à l’occasion d’un Salon des hautes technologies (CEATEC) le Grand Prix du CEATEC Innovations Awards ainsi que le prix Smart Mobility.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commentaires

  1. […] Souvenez-vous, nous vous parlions précédemment des différentes voitures autonomes, c’est-à-dire qui se passent de chauffeurs en partie et peuvent rouler seules, en autonomie … (voir ici et ici) […]