Nissan Murano : 2014

Sans titre

Au moins quand on voit le nouveau Nissan Murano on ne pourra pas dire que la marque s’est inspirée d’autre véhicule déjà existant pour son nouveau 4×4.

La face avant arbore un U chromé qui est la nouvelle marque de fabrique de Nissan. Des optiques en flèches. Sur le côté, nous avons des épais bas de caisses un peu comme chez Renault. D’épaisses épaules, une ligne de pavillon tombante, un custode torturée, des flancs latéraux arrière creusés et multiples couches de reliefs.

L’habitacle s’embourgeoise avec du cuir beige et des matériaux d’excellentes qualités. Néanmoins cette planche de bord est proche des X-Trail/Qashqai (reprenant aérateurs, compteurs et quelques commandes).

Sous le capot, Nissan n’indique qu’une motorisation essence 3,5 litres V6 puissant de 260 chevaux et 325 Nm, associé à une boîte automatique « Xtronic ». On nous annonce une consommation réduite de 20 %, soit 8,5 L/100 km environ contre 10,6 L/100 km aujourd’hui.

Au niveau technologique je crois que le Murano est à la pointe, il adopte quatre caméras (frontale, arrière et deux latérales), un avertisseur de collision imminente, d’angle-mort, d’objets approchant lors d’une manœuvre en marche arrière, un système de freinage d’urgence, un régulateur de vitesse adaptatif, sans oublier la multitude de coussins gonflables (airbags).

Il sera présenté au salon de New York du 16 au 27 avril et son prix sera surement de 50 000 euros

Ce diaporama nécessite JavaScript.