On a testé pour vous : le stage Centaure

Après le permis, il faut assurer sa voiture. Certains assureurs proposent une remise sur le contrat en effectuant un stage chez un partenaire. C’est le cas de Groupama, qui propose le stage Centaure qui sensibilise à la conduite en cas d’urgence, entre autres. Nous l’avons testé pour vous.

Mon permis en poche au mois de mars, il faut donc assurer la voiture. En allant chez Groupama, mon assurance familiale, on me propose un rabais en échange d’un stage post-permis offert (une centaine d’euros sinon). Me disant que ça ne peut être que bénéfique, j’accepte et prend rendez-vous au mois d’avril.

Le centre Centaure où je me rends est à Réau, sur l’A5b. Certaines personnes qui sont avec moi pendant le stage ont fait 1h30 de route pour venir… Je n’ai pas à me plaindre, c’est à 20 minutes de chez moi. La journée commence donc par quelques formulaires à remplir, et la remise des clés de notre véhicule pour que le centre fasse des contrôles gratuits (freinage, suspensions, etc.)

Ensuite, le formateur se présente, et donne quelques informations sur la journée et le programme qui nous attend. Nous écoutons attentivement les premiers conseils (volontairement très évasifs pour nous tester) et partons ensuite sur la piste d’essai avec les voitures du centre (ici des Peugeot 208). Nous ne le savons pas encore, mais celles-ci ont des pneus slicks (complètement lisses) et la piste a une adhérence quasi nulle (revêtement particulier et arrosage continu).

Passée la frayeur du premier tour, nous commençons les premiers exercices, comme le passage d’un virage à une certaine vitesse, en essayant de l’augmenter à chaque passage pour tester ses limites. Bien sûr, la voiture part en tête à queue, et le but est de la rattraper. Personne n’arrive à la rattraper, et nous rions beaucoup. Le moniteur nous fait alors rentrer, et nous explique comment rattraper la voiture dans cette situation. Nous repartons en exercice pratique, et ça marche tout de suite mieux !

Un exemple trouvé sur YouTube d’un stage Centaure :

Nous passons ensuite à un autre exercice : une ligne droite un peu détrempée, avec au bout une plaque tournante simulant une crevaison de pneu. Surprenant, mais instructif. Le formateur nous fait ensuite rentrer dans la salle pour donner notre ressenti, évaluer nos compétences. Il nous explique que le but de ce stage a pour but de compléter la formation de l’auto-école qui n’insiste pas assez sur ce genre de situation qui peut malheureusement arriver. Il vaut mieux participer à ce stage, quitte à se tromper et à apprendre de ses erreurs, plutôt que de se retrouver confronté à cette situation dans la circulation.

L'après-midi, nous passons avec nos propres voitures ... La pression monte !

L’après-midi, nous passons avec nos propres voitures … La pression monte !

Après une pause déjeuner, nous partons en exercice pratique, les mêmes que ceux de la matinée, mais avec nos propres voitures ! On sent une légère différence sur l’adhérence, les voitures sont un peu plus faciles à rattraper, et les systèmes d’aides n’arrivent pas toujours à tout contrôler comme nous avons pu le constater…

Les exercices se font un par un sur nos propres voitures

Les exercices se font un par un sur nos propres voitures

Cette expérience a été bénéfique pour moi, car je sais maintenant comment réagir face à une situation similaire sur la route (même si je n’espère pas la vivre bien sûr). Ce stage s’est déroulé dans une bonne ambiance, et j’ai pu rencontrer d’autres jeunes conducteurs avec qui j’ai pu échanger. Nous partagions tous ce sentiment à la fin du stage : celui d’être mieux formé à la conduite.

Je vous conseille donc si vous en avez l’opportunité de participer à un de ces stages, très instructifs. Ceux-ci ne sont pas réservés aux clients Groupama, puisque certaines entreprises y envoient leurs salariés (par exemple les commerciaux qui sont souvent sur les routes). Enfin, Centaure propose des stages de récupération de points.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.