Opel GT Concept : le Blitz du futur ?

Alors que le Salon de Genève bat son plein depuis l’ouverture au public jeudi dernier, l’équipe d’Actu Auto France prépare son débriefing du salon… Et en triant les photos, nous nous sommes rendu compte que nous n’avions pas parlé de l’Opel GT Concept. Grossière erreur ! Nous allons donc tenter de la réparer tout de suite.

IMG_8119

La GT chez Opel, c’est un nom connu. D’abord sous forme de concept avec l’Experimental GT en 1968, la version de série se nomma GT de 68 à 73. Elle était reconnaissable avec son look de Corvette et ses feux rétractables. La deuxième GT est plus récente (2007-2009), mais eu assez peu de succès.

opel gt 70

L’Opel GT de première génération, produite de 1968 à 1973. De profil, elle faisait penser à une Corvette C3.

La troisième GT d’Opel devrait donc voir le jour dans les prochaines années, en 2018 selon certaines sources. Ici présenté sous forme de concept, il reprend certains éléments de design caractéristiques des modèles de la marque, comme la double sortie d’échappement centrale, déjà présente sur le concept Expérimental GT des années 60. Le pneu rouge est quant à lui une référence à une motocyclette de 1928, l’Opel Motoclub 500. Enfin, la face avant rappelle quelque peu celle du concept Monza de 2013.

opel motoclub 500

L’Opel Motoclub 500 de 1928, qui a inspiré le rouge du pneu du GT Concept.

Le GT Concept de 2016 est donc présenté à Genève depuis début mars, et étonne beaucoup. Pas de rétroviseurs, par de poignées de portes, pas de vitres,… Ce concept expérimente en effet plusieurs solutions techniques, comme des caméras à la place des rétroviseurs, ou l’ouverture des portes grâce à un touchpad sur la ligne rouge au dessus de la porte. Les vitres quant à elles sont opaques à l’extérieur, mais occultées à l’intérieur.

IMG_8121

L’échappement double en position central est très plaisant à regarder, et évocateur… Pourtant, c’est “seulement” un trois cylindres de 145 chevaux sous le capot.

Pour le côté fun, Opel a choisi un jeu de couleur assez réussi, avec le bas du véhicule gris clair, une ligne de séparation rouge comme le pneu, et du noir au dessus de cette ligne (capot, toit et coffre). Les proportions font véritablement penser à un petit coupé 2 places amusant, décalé. Un très long capot, abritant un 3 cylindres de 145 chevaux (0 à 100 km/h en moins de 8 secondes) et un arrière très court. Autre petit détail, le découpage de la porte. Celle-ci part du passage de roue à l’avant, et non sous le rétro comme sur les voiture traditionnelles.

L’intérieur est extrêmement dépouillé, avec un rappel des couleurs extérieures, un volant très sixties, des gros compteurs et une console centrale aérienne. Néanmoins, très peu de photos de l’extérieur circulent, et le concept est resté fermé lors de notre passage sur le stand…

Pour l’instant, pas de date officielle de sortie, il faudra être patient. Mais nous espérons très sincèrement que ce petit coupé pourra intégrer la gamme bientôt, à la manière de l’Opel Tigra, qui avait remporté un beau succès dans les années 90.

Ce diaporama nécessite JavaScript.