Le premier modèle de Polestar garde sa proximité avec Volvo

L’électrisation de Polestar et sa prise de distance avec Volvo vient de se produire. En lançant son premier modèle baptisé “Polestar 1”, le constructeur affiche sa nouvelle image, ses ambitions et ses capacités. Et comme nous l’avions écrit il y a quelques jours, le premier modèle marque tout de même son attachement à ses racines scandinaves ainsi que son rapprochement avec le concept Coupé Volvo de 2013. Quant aux 600 ch prédis, ils sont aujourd’hui confirmés, tout comme sa commercialisation pour 2019.

Voilà, c’est fait. L’une des premières grandes réformes au sein de Volvo par son rachat par Geely vient de s’effectuer. Alors que le constructeur scandinave doit en 2019 arriver à une gamme 100% électrique et hybride, c’est aujourd’hui son ancienne branche sportive appelée Polestar qui quitte la maison mère pour prendre le large – soit disant indépendamment de Volvo – mais dont le premier modèle présenté il y a quelques heures montre une prise d’autonomie encore limitée. Notamment sur son design. Et pourtant, le modèle a tout d’une importante nouveauté : elle incarnera le luxe et le sport pour le groupe, et cherchera par la suite à concurrencer Tesla avec deux autres modèles.

Héritage du Concept Coupé Volvo

Il aurait été difficile de ne pas faire de rapprochement. Le lien entre la Polestar 1 et le Concept Coupé Volvo apparu en 2013 au salon de Francfort est notable. Déjà, sur les teaser publié par la marque il y a quelques jours, nous avions mis en relation les deux carrosseries. Une nouvelle plutôt bonne tant la silhouette de l’auto devrait avoir une vraie gueule sur les routes, mais dont la réelle prise de distance entre Polestar et Volvo semble ainsi limitée. Outre son logo, le modèle est sans identité propre : calandre, feux arrière et signature lumineuse à l’avant, le modèle est presque inchangé du style de Volvo. Il s’agira ainsi d’un coupé basé sur la plateforme modulaire SPA commune avec la marque premium suédoise, et dont cette dernière l’utilise actuellement pour la production de sa berline S90. A la même manière que Tesla avec son Model 3, Polestar prévoit un lancement du modèle dont les usines chinoises de Chengdu sont encore en construction.

Hybride et carbone, pour 1.700 kg sur la balance

Mais là où la Polestar 1 devrait mettre tout le monde d’accord, c’est sur ses capacités annoncées. La voiture n’accusera que 1.700 kg sur la balance, ce qui reste assez convenable pour son gabarit et sa motorisation. Un régime express aurait été réalisé grâce à une utilisation importante de carbone, ce qui selon Polestar aurait empêché la majoration de 230 kg si les mêmes pièces avaient été constituées d’acier. Et quand l’on sait que le véhicule embarque à son bord deux moteurs électrique pour une puissance totale de 218 ch ainsi qu’un bloc essence 4 cylindres turbo d’environ 380 ch, on se dit que l’objectif est accompli.

Les points à noter dans les capacités du véhicule sont tout d’abord tournés sur le chapitre du 100% électrique. En effet sur ses compétences en faisant fonctionner uniquement ses blocs électrique, la Polestar 1 propose 150 km d’autonomie avec une transmission aux roues arrières. Mais le plus alléchant est au sujet de la puissance combinée entre les trois blocs : 600 ch annoncés, pour une répartition des masses sur le châssis approchant les 50/50.

L’habitacle, encore plus significatif quant à son rapprochement avec Volvo

Nouvelle concurrence à Tesla

Aston Martin avait cherché à lancer son propre coupé électrique en octobre 2015, grâce à un accord avec l’entreprise chinoise LeEco. Si un contrat pour 2018 avait annoncé début 2016 pour produire un modèle appelé “RapidE”, les grosses difficultés de l’entreprise avait contraint Aston Martin à revoir ses ambitions à la baisse. Aujourd’hui, Geely, dont les moyens sont plus importants, ne veut pas avoir les mêmes ennuis. Et les ambitions restent grandes, avec au programme trois modèles sur le marché, dont la Polestar 1 arrivera au second semestre 2019 et une Polestar 2 (une berline compacte qui se voudrait dans la lignée de la Tesla Model 3) arrivera à la fin 2019. Selon les informations officielles, excepté la Polestar 1, les autres modèles du constructeur seront proposés en 100% électrique. Et en sachant qu’un SUV est prévu comme troisième modèle de la gamme, le Model X de Tesla semble déjà avoir trouvé une concurrente.


Via Polestar, infos AAF