Fiat à Genève, séries spéciales à foison

Pas de vraie nouveauté pour la marque italienne, mais plutôt des séries spéciales pour les modèles emblématiques de la gamme comme la 500 ou la Tipo. Revue de détails après lecture du communiqué de presse…

10 ans déjà que la « Nuova 500 » est sortie (essayée ici), et est devenue un grand succès pour la marque. Déclinée et redéclinée (500X, 500L, 500S, 500C), elle permet à Fiat de se maintenir au niveau des ventes. Heureusement, la Tipo nouvelle génération est arrivée récemment (essayée ici) et élargit un peu la gamme centrée sur la puce italienne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est d’ailleurs la 500, qui fête ses 60 ans, qui a le droit à plusieurs séries spéciales à défaut d’avoir de nouveaux modèles. Tout d’abord, une série spéciale 60ème anniversaire pour la 500 découvrable. (voir photos ci-dessus). Une teinte bi-ton blanc et ivoire, séparée par un liseré tricolore, des rétros chromés, et des jantes alu 16 pouces bi-ton alu et blanc. A l’intérieur, le tableau de bord se pare d’un vinyl bordeaux d’un bel effet, ainsi que d’une sellerie cuir crème surpiquée bordeaux. Enfin, quelques logos spécifiques dans l’habitacle et sur les montants de porte sont présents. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite, une 500X aura droit à une finition S-Design, très typée sport. Celle-ci aura droit à une peinture spécifique mate Verde Alpi, rehaussée de détails sport en finition métal bruni tels que les baguettes latérales, les poignées de porte, le spoiler avant, le pourtour des feux arrière, la poignée du coffre et les coques des rétroviseurs, des jantes de 18 pouces bicolore. A l’intérieur, des détails de couleur sombre se retrouvent dans l’habitacle, par exemple sur la planche de bord et dans les baguettes décoratives de la console centrale et des contre-portes. Les sièges de cette série spéciale sont quant à eux revêtus d’un tissu sport portant un logo brodé de couleur cuivre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Egalement disponible en finition S-Design, la nouvelle Tipo (essayée ici) gagne en style et en « sportivité » sans se ruiner. Elle gagne une nouvelle teinte « Gris Metropolitano », une calandre noire, des jantes 18 pouces 5 branches, des feux xénon, et un intérieur cuir/tissu noir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une déclinaison « Cross » de la Panda sera aussi de la partie à Palexpo. Dotée d’une peinture blanche et de jantes brunes, son intérieur travaillé alliant brun et gris paraît sympathique. A voir en vrai !

Enfin, une finition « Europa » pour la 124 Spider (essayée ici) verra le jour lors du salon genevois. Dotée d’une teinte Rosso Passione et de détails gris (rétros et contour de pare-brise), elle aura quelques logos et une plaque numérotée spécifiques, ainsi que des jantes 17 pouces 4 branches rappelant la 124 des seventies. A l’intérieur, du cuir noir partout.

Voilà un programme en apparence riche, même si on aurait aimé plus de nouveautés plutôt que des séries spéciales en veux-tu en voilà…


Via FCA France

Commentaires

  1. […] depuis sa sortie en 1957. Au salon de Genève 2017, le constructeur en a profité pour y dévoiler une série spéciale, complétant une fois de plus la gamme très développée de la 500. Cette dernière qui avait […]