PSA : Fin du règne de la famille Peugeot

Ça y’est c’est sûr, on en parlait depuis longtemps et c’est aujourd’hui officiel.  Les conseils d’administration des Établissements Peugeot Frères et de la FFP (la holding de la famille Peugeot) aurait donné leur accord pour le protocole d’introduction du chinois Dongfeng. Cet accord a pour conséquence que l’Etat et le chinois investissent pour près de 800 000 millions d’euros dans le groupe français.

En injectant 800 millions d’euros chacun, l’Etat français et Dongfeng portent le capital du groupe PSA à 3 milliards d’euros. Et deviennent actionnaires à parts égales avec la famille Peugeot.
Donc, le chinois possède 14 %, l’Etat 14 % et la famille Peugeot 14 %. C’est donc comme le titre l’indique la fin du règne de la famille Peugeot. Même la présence de Thierry Peugeot au sein du conseil d’administration n’est pas encore sûre. Une page se tourne chez Peugeot.

La participation de la famille Peugeot passe en effet de 25% initialement à 14%. Soit exactement la même part que Dongfeng et que l’Etat français comme expliqué plus haut.
Le vote définitif de cet accord sera le 26 Mars 2014, lors de la visite officiel du président chinois Xi Jinping.