La Saga de l’Audi A3 (1996 – )

Montage présentant la saga de l'Audi A3, de 1996 à aujourd'hui

Montage présentant la saga de l’Audi A3, de 1996 à aujourd’hui

L’Audi A3, tout le monde la connaît ! Depuis sa sortie en 1996, il s’en est écoulé plus de 3 millions d’exemplaires en France. Petite compacte premium de la marque aux anneaux, elle a su conquérir son public et rajeunir l’image de la marque.

La première génération de la compacte (en haut en gris pour la 3 portes et jaune pour la 5 portes) a vu le jour en 1996, au moment de l’avènement de ces petites voitures pour la ville mais qui peuvent accueillir dignement la famille si besoin. A ce moment, la marque allemande ne possède pas de modèle attractif pour concurrencer les Peugeot 306, Citroën Xsara, Renault Mégane ou encore Volkswagen Golf (sa rivale depuis toujours).

En 1996 donc, Audi lance l’A3 en version 3 portes seulement, mais face au succès de l’auto, la marque décide d’en faire aussi une mini-familiale en lui ajoutant 2 portes arrières en 1999. Cet ajout ne fait que confirmer le succès de l’A3, qui va continuer sur sa lancée.

En 2003, la deuxième génération arrive … Les lignes s’affûtent, on le remarque surtout aux phares et à la calandre, plus modernes.
L’intérieur se modernise aussi, ainsi que les moteurs qui deviennent plus puissants … La demoiselle s’embourgeoise ! A partir de 2004 arrive l’appellation « Sportback » qui est en fait la 5 portes de l’A3, à peine rallongée pour avoir un coffre digne d’un mini-break. Cette 2ème génération de l’A3 sera légèrement modifiée en 2006 pour adopter les nouveaux codes d’Audi et préparer le terrain pour la génération suivante.

Et cette 3ème génération arrive finalement en 2012. Celle-ci tranche encore plus avec la 1ère : plus racée, plus sculptée, elle paraît encore plus sportive … Et pourtant ce n’est pas la plus sportive.
En effet depuis 1999, la S3 existe dans l’ombre de la version classique. C’est une sorte de déclinaison plus sportive, que l’on retrouve souvent sur le reste de la gamme allemande. Elle évolue en même temps que la version classique, au fil des restylages et des renouvellements.
Encore plus radicale, la version RS3 disponible uniquement en 5 portes rend hommage aux breaks (très) sportifs de la gamme tels que les RS2, RS4 ou encore RS6. Uniquement disponible dans une teinte rouge sang et équipée des jantes 19″ empruntées à la RS5, la sportivité est de rigueur … Mais le prix s’envole et on paye cher le sport : 49 000 € minimum, contre 23 500 € pour l’A3 classique et environ 45 000 € pour la S3.

La RS3 n’a malheureusement pas été renouvelée avec l’arrivée de l’A3 3ème génération en 2012, mais vous pouvez toujours trouver la perle rare en occasion.
Dernière précision, l’A3 dernière génération a aussi apporté une nouveauté : l’A3 berline, c’est à dire une A3 rallongée avec un coffre. Les américains en raffolent, mais les européens un peu moins … Audi prend un risque, sera-t-il récompensé ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.