Volkswagen Scirocco restylé

Sans titre

Pour distinguer le restylage de la Scirocco, il faut vraiment avoir l’œil ou analyser la voiture pendant un bon moment. Même moi j’ai eu du mal à distinguer les changements. En gros Volkswagen aime faire jouer ses clients au jeu des 7 erreurs. Chez Volkswagen, l’année 2014 commence très fort, il y a quelques jours on nous a présenté le restylage de la Polo et aujourd’hui le restylage de la Scirocco. Le coupé Scirocco est très vieux dans la gamme, mais sûrement celui qui a le moins vieilli. Donc il était temps d’un (petit) restylage pour augmenter son espérance de vie face à ses concurrents. La marque a un style très sobre depuis de très longues années et sur les nouveaux modèles, cette sobriété continue. Pour certains, c’est tout simplement une superbe voiture et pour d’autres ce sera une voiture « tristounette ».

Rentrons dans le vif du sujet : Qu’est ce qui change ? Après environ 5 bonnes minutes je me suis aperçu en premier que les feux arrières avait changé, ainsi que les optiques avant et les boucliers. Et c’est tout ! Quand on vous dit que c’est la crise… là c’est le minimum syndical ! Néanmoins, il ne faut pas oublier que la Sirocco était le premier véhicule à adopter cette fameuse calandre horizontale. A l’intérieur on note un nouveau système d’infotainment (écran tactile, système, radio, gps…) ainsi qu’un volant au design inédit et une sellerie revue. Comme pour la Polo, le restylage se ressent surtout sous le capot. On a une gamme améliorée, plus puissante et plus économe en essence.Le 1,4 litres TSI de base passe à 125 chevaux et le 2,0 litres TSI passe à 180, 220 ou 280 chevaux sur la version R. Coté diesel, le 2,0 litres TDI est désormais disponible en version 150 et 184 chevaux. On retrouvera le Scirocco restylé au salon de Genève et il sera lancé à l’été 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.